Si proche parfois

Marcel Xavier Venn (1952-) – Partenaire d’AFROpoésie – SÉNÉGAL

En illustration- Weslande Olysse – HAÏTI

19832399_10154566236287143_681543336_n

Il y a des moments comme ça
Où l’on aimerait ramener à soi un être cher
Un amour perdu, un autre disparu à jamais
Parti trop tôt vers un ailleurs qui nous est inaccessible.

 Il y a des moments comme ça
Où l’on est envahi par la présence de l’absent
On le perçoit dans l’ombre qui se déplace au gré du vent,
Qui nous nargue dans les méandres de l’impalpable éther.

 Il y a des moments comme ça
Où l’on exorcise le sort pour ramener la mort à la vie
On veut vivre et rêver comme avant pour nier le réel,
Nous figer pour éviter au temps de faire son œuvre sinistre.

 Il y a des moments comme ça
Où l’on consent à célébrer quand même un requiem
On veut se poster au coin de la rue et en guise d’hostie
Distribuer à tour de bras de la joie et de l’amour.

 Il y a des moments comme ça
Où l’on sent que l’Amour Suprême est si proche
Etat de grâce pendant lequel toute prière est insensée
Puisqu’ayant pour but le rapprochement avec Dieu.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s