Le ciel a ravi…

Etienne Léro (1910-1939) – MARTINIQUE (France)

IMG-20180127-WA0008

Le Ciel a ravi l’éclat des lampes
Le Jour monte comme une passerelle
Les nuits et les jours de ton amour
Ce sont pièces de monnaie.

Où l’on ne voit plus la reine,
Histoire ancienne.

 

Etienne Lero (Parmi des textes réunis par Léopold Sédar Senghor dans son « Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache », collection Quadrige/PUF, 1948)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s