Non classé

Ressentis de l’afropoète Moussa Sow aux éditions Harmattan Sénégal!

Je suis très heureux de vous annoncer la parution de mon livre Ressentis aux éditions Harmattan Sénégal.

Merci à Maman Fatou Yelly Faye Wardini pour sa très belle préface, à mon père et idole Dr Massamba Gueye pour sa magnifique postface et aussi à M. Jean-Pierre Puyal pour ses mots forts, sincères et son engagement.
Merci à Aureil Bessan pour les illustrations et à Perrine Dupin pour les photos 
.
unnamed.jpg
.
Au Cœur !
.
Les textes de Moussa SOW vont au Cœur des choses, touchent notre Cœur, mettent son Cœur à nu. La vie et ses ambiguïtés : sombre et claire. Des poèmes empreints de pessimisme et de douleurs qui viennent du plus profond de son âme ou bien des poèmes joyeux, plein d’Espoir et d’Amour.
Le poète se livre, se donne, entièrement, nous livre ses Ressentis qui nous bouleversent, nous assaillent, nous donne de violents coups (autant d’uppercuts à encaisser), nous interrogent, nous désarçonnent.
« Qui suis-je ? » : qui est-il donc ? Au fil des vers, des mots, soigneusement choisis, nous croyons saisir l’homme ; le vers d’après, que dis-je, le mot d’après, il fuit, nous ne savons plus.
Sa quête lancinante de l’Amour est une évidence et l’exorcisation d’un passé que nous pressentons parfois, souvent, douloureux : « Je me vide ». Ce trop-plein qui semble ne devoir jamais s’arrêter. Douleur, Joie, Exaltation parfois, Rire, Sourire, Peurs et Pleurs, Mélancolie, Colère, Rébellion, Dépression et de nouveau Espoir, Amour : Moussa ne nous épargne guère et nous aussi, lecteur modeste, nous partageons cet amalgame d’états d’âme. On ne sort pas indemne de la lecture de ses « RESSENTIS » mais c’est un tel bonheur de découvrir le poème d’après.
Ses perpétuelles interrogations sur ce qu’il est, sur ce que sont les autres (sans omettre son entourage…) déstabilisent, attisent notre empathie : on a envie de rencontrer cet homme (car même s’il est un écrivain, un poète d’indéniable façon, il n’en est pas moins un homme). Un homme dont la maturité source dans chacun de ses poèmes et qui ne laisse pas présager de sa jeunesse.
C’est un livre qui se lit, se relit, dans lequel chacun va chercher LE texte qu’on croit être son miroir ; mais c’est un miroir aux multiples facettes. Moussa SOW ne se laisse pas apprivoiser aisément, ne se laisse pas découvrir aussi facilement que les sous-titres de son recueil le laissent envisager.
C’est la Magie de l’écriture, de la musique des vers, de chaque mot,
C’est la Magie de son Talent,
C’est la Magie Moussa SOW.
.
Jean-Pierre PUYAL
.
Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s