JIGËËN (Femme)

Poème de Oumar Cissé (1993-) – Partenaire d’AFROpoésie – SÉNÉGAL

1280px-7_Demands_(1974).jpg

Elle, c’est elle qui porte en son sein la douceur
La femme ! Elle qui incarne amour et partage
La mère du monde et cette bien-aimée sœur
L’épouse forte et qui se bat depuis des âges

Pour le bien-être de notre très bel univers
Ô femme ! Toi qui es cette éternelle étincelle
Qui luit et donne espoir aux âmes sur terre
Car tu es magnifiée et enchantée par le ciel

Ô douce femme ! Ô brave et tendre mère !
Merveille âme que le Tout-Puissant a créé
C’est en toi que tous les êtres sont façonnés
Tu es la seule qui enfantes dans la douleur
Mais au creux de toi, tu gardes les pleurs

Ô douce femme ! Ô brave et tendre mère !
En ton sein, tu ne comptes jamais le temps
Que tu consacres au bien-être de l’enfant
Tu es celle qui offres un amour sans voile
Scintillant avec fierté au sein d’une étoile

 

Poème écrit pour la Journée internationale du droit des femmes

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s