Non classé

Chant du harpiste dans la tombe d’Antef

Les chants de harpistes sont, dans la littérature de l’Egypte antique, des textes profanes comme les contes, les lettres, les chants d’amour et autres chants de banquet. On en connait plusieurs, retrouvés dans les tombes.

Cheops_pyramid_02.jpg

Que reste-t-il des tombeaux de nos constructeurs ?

J’ai écouté les paroles d’Imhotep et de Dedefhôr,

devenues : règles et conseils « qui ne passeront jamais »…

Les murs sont tombés et les tombeaux n’existent plus…

Mon cœur reste en paix, seul l’oubli te donnera la sérénité.

Mon cœur sois joyeux et ne te laisse pas abattre

habille-toi de lin fin et met de la myrrhe sur la tête

Accomplis tes destinées sur Terre et ne te tourmente pas

Car les plaintes ne sauvent personne du tombeau

et personne ne peut emporter avec lui son bien …

 

 

Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s