Non classé

Négritude (extrait)

Poésie de René Philombe (1930-2001) – CAMEROUN

Pito.jpg

Ma calebasse pétillera
Des sèves pures
De l’ébène
Ma calebasse à moi
Et je n’aurai plus soif
De moi-même.

 

In « Neuf poètes Camerounais », par L. KESTELOT, CLE, Yaoundé, 1979.

 

Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s