Non classé

Le temps des mots

Poème de Jean Sénac (1926-1973) – ALGÉRIE

Alger-Aurore.jpg

Cœur percé d’une hirondelle

mes camarades sont en prison

mon image n’est pas belle

s’ils doivent y rester longtemps

 

La beauté est difficile

deux cœurs ne font pas une île

mais une flèche un tison

Au-dessus de la ville

mes camarades sont en prison

 

Pourquoi chanter quand nous menace

le cri funèbre d’un innocent

la beauté est une impasse

l’hirondelle un mot sans passe

si la poésie n’arrête pas le sang

 

Cœur percé d’une hirondelle

ma patrie est en prison

mon image n’est pas belle

si elle n’ouvre pas le temps

de la liberté et de la raison

 

Cœur percé d’une hirondelle

la vie au bout de la chanson.

 

 

Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s