Non classé

Mam’Africa

Poème de Jonathan Ikami (1997-) – Partenaire d’AFROpoésie – RDC

187_1003703_africa_dxm.png

Dans ses mains limpides se verse
L’amour, se déverse
Comme l’ondée que la nuit presse
Sur les feuilles qui se reposent.

Mam’ Africa,
Il semble que chez elle on s’aime
Comme les vagues se suivent
Aucun désespoir demeure
Une demi-heure
Sans que l’emporte son regard écumant
Toujours en mouvement.

Dans son regard tendre sans malice
Comme choyant un enfant,
Et ses mots caressant par le vent
Elle se fait confidente de tous les âges.

Mam’ Africa,
Il paraît qu’en elle se mêlent
Toutes les couleurs
Qu’en elle tous s’émerveillent,
Comme sous la pluie tous s’enfuient
Et cherchent abri.

Mam’ Africa,
Source et force de toutes les nations
Mère et sœur de tous les frères.

 

 

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s