Non classé

Tu iras la voir

Poème de Jonathan Ikami (1997-) – Partenaire d’AFROpoésie – RDC

Illustration: Orage supercellulaire du 3 avril 2004 (Chaparral, Nouveau Mexique)

800px-Chaparral_Supercell_2.jpg

Par le silence qui gouverne la forêt,

Par la fraîcheur qui sévit dans la rivière

Et par le soleil qui danse le ndombolo*

Sur les pas de certaines gens en retard

Tu iras la voir.

 

Par l’orage qui secoue les feuilles

Semblant te brandir les adieux

Laissant graver sur la peau de la nature

Ses souffrances et ses délices

Tu iras la voir.

 

Tu iras la voir demain dès l’aube

Quand le prêtre aura porté son aube

Pour célébrer l’eucharistie, sa vie

Car son visage sera peint sur ce pain

Consacré.

 

Tu iras la voir

Avant que ce train siffle son départ

Avant que ce wagon emporte son corps

Et ne te laisse que vent et odeur.

Tu iras la voir.

 

* Ndombolo: style musical congolais

 

 

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s