Non classé

Paroles vives

Poème de Georges Castera (1936-2020) – HAÏTI

Illustration: capture d’écran – vidéo YouTube intitulée « Georges Castera lisant une sélection de ses poèmes »

Sans titre

j’ai quelquefois pris mes draps
pour des preuves de fidélité à l’aube

vivant sur rendez-vous crispés
attendant qui ne viendra peut-être pas
toujours plus belle dans la gravité de son silence
attendant l’averse de ses paupières
sur mon toit

j’appartiens à la fêlure des horizons bâtards
aidez-moi à écrire
ma courte biographie de pierre.

 

Ratures d’un miroir, 1992

 

Poème trouvé sur http://www.lyrikline.org

 

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s