Non classé

Don fortuit

Poème d’Alexandre Pouchkine (1799-1837) – RUSSIE

Illustration: Le dernier tir de Pouchkine, par A. Volkoff (1869)

Duel_of_Pushkin_and_d'Anthes_(19th_century)

Don fortuit, don éphémère,

Vie, pourquoi m’es-tu donnée,

Puisqu’un sort plein de mystère

À la mort t’a condamnée ?

 

Qui par un pouvoir infâme,

Du néant m’a suscité,

De passion m’a rempli l’âme,

Dans le doute m’a jeté ?

 

Dans la vie sans but je passe,

Le cœur vide, et l’esprit lourd,

Et m’étreint de son angoisse

L’uniforme bruit des jours.

 

       26 mai 1828

 

Texte original

ЭЛЕГИЯ

 

Дар напрасный, дар случайный,

Жизнь, зачем ты мне дана?

Иль зачем судьбою тайной

Ты на казнь осуждена?

 

Кто меня враждебной властью

Из ничтожества воззвал,

Душу мне наполнил страстью,

Ум сомненьем взволновал?..

 

Цели нет передо мною :

Сердце пусто, празден ум,

И томит меня тоскою

Однозвучный жизни шум.

 

       26 мая 1828.

 

 

Texte établi par la Bibliothèque russe et slave ;

déposé sur le site de la Bibliothèque le 2 septembre 2016.

Traductions inédites de Cyrilla Falk (1921-2006)

 

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s