Non classé

La marocanité de Ceuta, Melilla et des îles Zaffarines dans la poésie marocaine

Illustration: photo (NASA) du détroit de Gibraltar depuis la navette spatiale Endeavour.

800px-STS059-238-074_Strait_of_Gibraltar

« En tant que porte-parole populaire de la lutte nationaliste du Maroc, pour la décolonisation de toutes les parties usurpées de son territoire national, la poésie marocaine arabophone et francophone n’a pas cessé, jusqu’à ce jour, de revendiquer la marocanité et la décolonisation des enclaves de Ceuta, Melilla et des îles Zaffarines spoliées par l’Espagne… »

Pour lire la totalité de l’article du Dr. Sosse Alaoui Mohammed, rendez-vous sur son blog en CLIQUANT ICI.

 

      

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s