Non classé

Quand la nuit tombe

Poème de Wallada (994-1091) – Califat de Cordoue

Illustration: califat de Cordoue (en vert) vers l’an 1000, Wikipedia 

Al_Andalus_&_Christian_Kingdoms-ar

Quand la nuit tombe, elle espère ma visite

Donc je vois qu’elle est celle qui cache le mieux les secrets

Je ressens un tel amour pour toi que si les les astres le sentaient

Le soleil ne brillerait plus, la lune ne poindrait plus

Les étoiles n’entreprendraient plus leur voyage nocturne

 

http://www.es.wikipedia.org

Traduction réalisée par AFROpoésie

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s