Non classé

Mohamed Ali avant « The Rumble in the Jungle »

Citation de Muhammad Ali (1942-2016) – USA

Illustration: combat entre G. Foreman et M. Ali, El Gráfico, 1974

Foreman_tira_golpe_a_clay

« Vous croyez que le monde a été choqué par la démission de Nixon ? Attendez que je botte le cul de George Foreman. Je vole comme le papillon, pique comme l’abeille, ses poings ne peuvent pas toucher ce que ses yeux ne voient pas. Là, tu me vois, là tu me vois pas. George croit qu’il peut, mais je sais qu’il ne peut pas. Je me suis déjà battu contre un alligator, j’ai déjà lutté avec une baleine. La semaine dernière, j’ai tué un rocher, blessé une pierre, et envoyé une brique à l’hôpital. Je suis tellement méchant, je rends la médecine malade. »

Ali redevient ensuite champion du monde en 1974, réunifiant les titres WBA et WBC lors de sa victoire par KO, au 8e round, sur George Foreman lors du mythique « Rumble in the jungle » à Kinshasa au Zaïre, aujourd’hui République démocratique du Congo. C’est lors de la préparation de ce mémorable duel qu’Ali avait lâché l’une de ses plus mémorables tirades.

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s