La prophétie du vieux sage

Poème de Moubarak Abdoul Razak (1990- ) – Partenaire d’AFROpoésie – NIGER

Illustration: photo de l’Afrique, de l’Antarctique et de la péninsule Arabique prise en route pour la lune par Harrison Schmitt ou Ron Evans lors de la mission Apollo 17 le 7 décembre 1972.

800px-The_Earth_seen_from_Apollo_17_(AS17-148-22727)

Le temps passe et repasse 

Et la prophétie du vieux sage 

S’accomplit en une trace 

Il disait : 

Ô dame Terre, observe et prends garde 

Il y aura un temps où un vieux dira à ses enfants 

– Méfiez-vous de l’excès car cette Terre est toujours belle.

Je l’ai trouvée verte, calme et généreuse.

J’en ai extrait ma pitance à satiété. 

Je l’ai honorée dans la vie, j’espère qu’elle m’honorera dans la mort. 

 

Puis viendra une autre époque où un vieux dira à ses enfants 

– Méfiez-vous de la pauvreté 

Car cette terre est cruelle.

Je l’ai trouvée aride, sauvage, et trompeuse.

Je l’ai industrialisée, capitalisée et thésaurisée 

Mais voilà que tout a été dilapidé 

Alors débrouillez- vous avec ce qui reste 

Car les misérables retournent à la poussière.

 

Oh vieux sage, tends les cordes de ta kora 

Et que le cantique de l’univers chante l’Aurora.

Aux rythmes et aux pas de dance des apostats. 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s