Non classé

Protège le legs

Poème de Fatou Yelly Faye (1957-) – Responsable de délégation AFROpoésie/Afrique de l’Ouest – SÉNÉGAL

Madame Fatou Yelly Faye

Guide

Guide du legs universel

Protège le legs

Nous t’avons choisi

Fais de toi le guide de notre patrie

Nous t’avons choisi pour porter nos voix

Soutenir nos combats

Te pencher sur notre désarroi

Soulager nos maux tarir nos larmes

Mener nos luttes

Nous aider à faire face

Nous avons vu en toi ce bon père de famille

Prêt à défendre ses enfants

Ce père de la nation

Au service de son peuple

Cet homme vertueux qui nous mettait en confiance

Nous avons vu en toi

Cette mère qui veille au bien-être de sa famille

Cette maman au mille jumeaux couchés sur le dos

Qui s’occupe sans distinction de tous ses enfants

Cette mère de la nation

Qui materne couve protège sa progéniture

Alors garde à l’esprit

Que tes enfants sont partis chercher la connaissance

Et qu’un jour prochain ils reviendront

Ils sont partis apprendre

Comme le disait Cheikh Hamidou Kane

« Comment lier le bois au bois pour faire des édifices de bois »

Ils sont partis pour comprendre

« Comment vaincre sans avoir raison »

Afin de parer et éviter avec précaution toute déconvenue

Ils sont partis

Comme l’a prescrit Aleyhi Salatou wa Salam

Chercher le savoir en jusqu’en Chine

Pour construire leur devenir

Les enfants sont partis chercher la  connaissance

Et ils reviendront un jour

Ramenant

Leur savoir

Leurs connaissances

Leurs idées

Leurs expériences

Leurs apports

Leurs capacités

Pour construire notre Mère Afrique

La terre de nos ancêtres  

Toi le gouvernant

Nous t’avons choisi

Fais de toi le guide de notre patrie

Ne distille pas aux quatre coins du monde

Le legs des anciens

Ne gaspille ne dilapide pas 

Ne vends pas aux enchères leurs héritages

Cette terre qui n’appartient

Qu’à Dieu le Tout-Puissant

Que nos aïeuls ont respecté soigné occupé avec déférence

Cette terre que nos illustres aïeux ont conservé gardé jalousement

Pendant des siècles et des siècles

Dont ils ont pris soins avec tendresse et affection

De grâce ne la dilapide

Ne la répands pas aux quatre coins du globe

La vendant au plus offrant

Ne vandalise pas leurs héritages

Laisse intact le legs des générations futures

Afin qu’ils puissent un jour relever la face

Mener leurs propres combats

Jouer leur partition

Cultiver leur champ

La tête haute avec

Dignité

Honneur

Éducation

Retenue

Élégance

Foi

Nous t’avons choisi

Fais de toi le guide de notre patrie

N’accepte jamais

Que cette aiguille de la destinée qui passe de main en main

Se perde entre tes mains

N’accepte pas que le fil d’Ariane de la destinée se casse entre tes mains

N’accepte jamais de faire moins que tes aïeuls

Quand les grands-parents qui t’ont précédé sont partis

Te laissant leur legs

Quand ces jeunes  qui doivent te succéder

Debout attendent sagement de prendre le flambeau

Te remplacer

Presse le pas

Pour que la relève soit assurée 

Marche de la plus belle manière

Avec élégance et retenue passe le témoin

De la plus belle manière 

Ne fais pas moins que tes prédécesseurs

Pars avec tous les honneurs

Et tu laisseras à la postérité

Un chant de gloire et de beauté

Comme le disait Frantz Fanon

« Chaque génération doit, dans une relative opacité, trouver sa mission, la remplir ou la trahir »

  Prends soin du legs des anciens

Prends soin de leur terre

Ne laisse pas tes passions dominer sur tes devoirs

Ne laisse pas ta force prendre le dessus sur la vérité    

N’exerce pas ta force sur les plus faibles et démunis

Car au  bon guide un seul créneau

Un grand cœur

 Aimant

Prodigue

Accueillant

Compatissant

Au bon guide un seul devoir

  Savoir

  Prévenir

Anticiper

Être un grand visionnaire

Oui car

 Les enfants sont partis à la quête du savoir

Ils reviendront sur leurs pas

Réclamer leur héritage

Fais en sorte qu’ils prennent possession

 De ce que les ancêtres leur ont  légués.

Jeunesse 

Cheikh Anta Diop au Niger vous disait

« A formation égale la vérité triomphe

Formez-vous, armez-vous  de sciences jusqu’aux dents  et arrachez votre patrimoine culturel. Ou alors trainez-moi dans la boue, si quand vous arrivez à cette connaissance directe vous découvrez que mes arguments sont inconsistants, c’est cela, mais il n’y a pas d’autre voie ».

Oui car disent- il l’Afrique est en retard

Mais non

Loin de là

L’Afrique n’est pas en retard

Le fait est qu’elle a été retardée

Mais c’est ce retard qui fera notre force

Par ce retard le soleil se lèvera

Apparaitra au zénith

Par ce retard l’astre brillera de mille éclats

Et  nous l’utiliserons ce retard

 Tel un boomerang ce retard

Pour étudier ce qui nous divise ce retard

Constater ce qui nous enlise ce retard

Faire table rase des différences ce retard

 Aplanir les difficultés ce retard

Taire nos divergences ce retard

Nous retrouver autour de l’essentiel ce retard

Nous réveiller

Trouver un consensus

Ne former qu’un seul fagot

Un seul poing fermé

Ce retard nous façonnera

Ainsi nous forcerons les portes qui s’ouvriront sur notre devenir

Notre futur proche

Bâtir notre mère Afrique

Et la jeunesse a un grand rôle dans ce combat

Guide

Guide du legs universel

Nous t’avons choisi

Fais de toi le garant de notre patrie

Les enfants sont allés à la quête du savoir

Et ils reviendront

Prends soin de leur héritage

Si tu veux

Préserver

 La PAIX dans ce monde.

Version wolof

SÀMMAL NDONO

Njiit

Njiitu àddina

Sàmmal ndono

Def la njiit li nu ndénk

Baatu askan wi

Def la buur

Biy buur di bummi

Def la ndéy-ji-seex ji wuuf ñépp

Baay bi baayoo ñépp

Bàyyil xel ni

Xale yi jàngi nañu

Te di nañu dellusi

Jàngi nañ

Ni ko Seex Amidu Kan waxe

Jàngi nañ

« Nu nuy takke ay say ba defar ci kërug bant »

Gëstu ji nañu

« Na ka la nit di daane aka not morooman te tegu ko  ci dëgg. »

 Ngir fàggu ak feggu ci gépp mbetteel

Jàngi nañu

Ni ko Aleyhi Salaatu wa Salam diglee

« Sàkku xam-xam ba Siin ngir defar seen ëllëg »

Xale yi jàngi nañu

Te di nañu dellusi

Indaale séen

Xel

Xalaat

Xam-xam

Xereñ

Am-am

Ak

Koom

Ngir defar Ndéy Afrig

Sunu suufus Maam.

Njiit sama

Bul toŋ-toŋ

Li fi Maam bayyiwoon

Bul toŋ-toŋ séen ndono

Suufas Boroom bii

 Maam fonkoon dencoon

Suufus Buur Yalla mi

Maam sàmm

Ay xarnu yu bari

Ngalla fexeel ba nu fekk fi

Li léen ci maam bayyiloon

Ngalla fexeel ba nu fekk fi

Li léen Maam séddoon

Ngir nu mën a bey séen waar

CI

Yar ak teggin

 Ngoor ak jom

Fullë ak fayda

Sutura ak yiiw

Njiit sama

Bul nangu mukk

Pusó bi réer ci say yoxo

Ndax

Mag ñi nga wuutu ba ñu demee

Ndaw yi la wara wuutu

Taxaw ni tekk di xaar

Fexeel ba rafetal say jéego

Ngir fàggu woy wu rafet

Ni ko Frantz Fanon  daan waxe

« Maas gu nekk, ña ko bokk, war na ñoo fexe, ci kumpa,

Xam lay séen wareef, lu ko moy ñu wor séen askan. »

Sàmmal léen

Li léen

Maam bàyyiloon

Sàmmal léen séen suuf

Bul top sa bëgg bëgg

Ba fàtte sa wareef

Bul top sa doole

Ba lor néew-ji-doole

Ndax

Njiit

 Day séenu ëllëg

Xol fu sori

Rëy bët

Am yërmande, yaatu, tabbe

Sóor lu bari

Ndax

Xale yi jàngi nañu

Te di nañ dellusi

Ngalla fexeel ba ñu fekk fi

Li léen maam séddoon.

Xale yi

Seex Anta Jóob ca Niseer nee woon na léen

« Su njàng mi toolo dëgg feeñ

Sàkku léen xam-xam, ngànnayoo léen xam-xam ba mu doy ngir foqati séen ndono àdda ak cosaan lu ko moy dirri len ma ci ban su fekee ca mujuntal ga sa may waq tegguwut ci dëg, lo lu rekk amut weneen yoon »

Ndax nee na ñooy

Afrig da fa naaje

Dée-déet

Naajewul de

Xaana kay,

Dees ko naajeel

Waaye

 Ci biir naajel googu

Jant di na fenk ni fàŋ

Naaj di na feeñ ba leer nàñ

Ci biir naajel googu

La nu nara  jàngat  li nu féewale

Suuxat su nu mbokkoo

Dàq sunu rero

Ba gimmi

Nekk wenn say

Benn dank

Ci biir naaje googu

La nu nara

Gise

Bunt yi wara ubbi

Sunu àddina

Defar Ndéy Afrig

Te loolu

Xale yi am nan ci pàcc bu wér.

Njiit

Njiitu àddina

Xale yi jàngi nañ

Te di nañu dellusi

Sàmmal léen séen ndono

Ngir sàmm

Jàmmu àddina.

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s