« Goûté d’avance » de Barbara Auzou

Poème de Barbara Auzou (1969-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

Tafraoute, par Arnold Betten en 2010 – Wikipédia

je t’aime

et je suis sujette à l’énergie

je cherche inlassablement l’amande de joie

dans le rayon vert que s’approprient les héritiers

dans l’allégorie des feuilles je fais pivoter

l’espace qui nous est dû

je suscite de l’air

une colonne du temps s’est déplacée

comme un poumon dans la pierre

comme un mot total dans le poème

qui du fruit ou de l’ombre

les chèvres trouvent-elles sans l’arganier

un soleil succombe en silence dans la poussière

je demande à la mer de lécher tes yeux un peu

et ton visage est un refuge goûté d’avance

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s