L’avis de Miles Davis sur James Baldwin

James Baldwin, photographié par Carl Van Vechten, en 1955 – Bibliothèque du Congrès des États-Unis

« J’avais lu ses livres et j’aimais et respectais ce qu’il avait à dire. Quand j’ai été amené à mieux le connaître, Jimmy et moi nous sommes ouverts l’un à l’autre. Nous sommes devenus de très bons amis. À chaque fois que j’étais dans le sud de la France, à Antibes, je passais un jour ou deux dans sa villa de Saint-Paul-de-Vence. On se mettait à l’aise dans cette belle et grande maison, et il nous racontait toutes sortes d’histoires… C’était un grand homme. »


Autobiographie de Miles Daviswww.wikipedia.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s