« Retour à Pangée » de Mokhtar El Amraoui

Poème de Mokhtar El Amraoui (1955-)  – Partenaire d’AFROpoésie – TUNISIE

Je rêve toujours de cet être renaissant

Dans sa si belle toile Pangée

En libre circulation sans grilles ni murs

De séparations d’horizons

Ayant un sang solaire d’étoiles

Libéré des éprouvettes étiquetées

Des doutes et   suspicions

Sans traçabilité de cases d’anthropométrie

De fixation paranauséabonde

Rien qu’orbes de fusions

D’effusions en geysers de couleurs

Sans colères d’arrêts ni rejets

Je rêve d’un papillon qui  retrouve

Ses parfums de fleurs

Loin des épingles des pleurs

Dans les monstrueux labos d’expulsions

Que ses voyages se fassent sans peur

Pour redanser rechanter

La belle et douce Pangée retrouvée

Sans les visages pétrifiés

Des amères létales frontières

© « Nouveaux poèmes », le 11 novembre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s