Cesserai-je de t’aimer ?

De Monia Boulila (1961-) – Partenaire d’AFROpoésie- TUNISIE

rosa_alba2

Quand je t’aime,

Le jour m’emmène aux rides

La nuit aux regrets

Le soleil aux flammes

La lune au mirage

Le rêve aux vertiges

Le poème à l’illusion

Quand tu m’aimes,

Le jour m’emmène à la jeunesse

La nuit à l’ivresse

Le soleil au ciel

La lune aux rivages

Le rêve aux promesses

Le poème à toi !

Fais-moi cesser de t’aimer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s