Joie lointaine

Monia Boulila (1961-) – Partenaire d’AFROpoésie – TUNISIE

Couple_01

Loin, très loin, au-delà de l’horizon,

La joie frissonnait à travers les murs de la maison.

Des rires parfumés d’amour s’éparpillaient dans le jardin

Des baisers dansaient entre les lèvres et les reins.

Du balcon de ma mémoire, je tends la main

Pour attraper un rayon de joie !

Les baisers et les rires se figent devant moi.

Publicités

Une réflexion sur “Joie lointaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s