Ton corps

Karim Cornali (1979-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

IMGP0015 Ton corps

comme une vague

d’amour

dans laquelle je me noierai

avec soif

 *

Ton corps

vaste

comme le ciel étoilé

où disparaître

pour l’éternité

 *

Ton corps que recherchent

mes yeux

lanternes dans la tempête

boules de feu

sur la houle du large

 *

Ton corps espéré

par mes yeux incendiés

de solitude

qui bourlinguent

sur les eaux du monde entier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s