Nid d’Ici Née Ailleurs

Patricia Houéfa Grange (1979-) – Partenaire d’AFROpoésie – BÉNIN/FRANCE

800px-Hotu

 

Mon visage est couleur caramel

 

Entre le café des forêts du continent noir

Et le lait vierge des montagnes occidentales

 

Ma peau n’appartient pas à un monde

Ma peau appartient au monde

 

Mon visage est caramel

 

Je lis sur mes traits les traces de mon histoire

Je lis sur mes traits les traces de l’Histoire

 

Mes traits sont les traces de la Mémoire.

 

Je ne serai jamais chez moi nulle part

Mais toujours partout je me sentirai chez moi

 

Mon visage est caramel

 

J’ai dans mes veines le sang mêlé des quatre coins de la terre

Et chante dans mon cœur la voix de l’univers

 

Je suis un mélange de mixtures

Je suis un cocktail improvisé

 

Mon visage est caramel

 

A l’ombre de la Cathédrale Saint André,

Dressant fières ses pierres centenaires

Au cœur de Pey Berland,

Tu m’appelles « la petite Black »

Quand je plonge en balançant

Mes pieds dans la poussière rouge

Des rues de Cotonou,

Tu me chantes « yovo 1, yovo, bonsoir ! »

 

Mon visage est caramel

 

Je refuse d’être Noire

Je refuse d’être Blanche

 

J’ai inventé ma propre couleur

Celle qui éclot au confluent des mondes

 

Mon visage est caramel

 

Je refuse d’être Noire

Je refuse d’être Blanche

 

J’ai inventé ma propre couleur

Celle qui éclot au confluent des mondes

 

Je partirai peut-être un jour ailleurs

M’inventant une autre vie

 

Toujours résonnera dans la peau-tambour de mon âme

Les échos des mondes qui m’ont accueillie

 

Toujours résonnera dans la peau-tam-tam de mon cœur

Les échos des mondes qui m’ont construite

 

Mon visage est caramel

 

Je ne renie pas mes origines

Mais je ne viens pas que de là

 

Mon être est cousu de la terre

Restée accrochée à mes pieds

 

Mon visage est caramel

 

Je chercherai toujours à savoir d’où je suis

Je chercherai toujours à savoir qui je suis

 

Mais je suis aussi le vent des cultures qui m’inspirent

Mais je suis aussi la tempête sans fin des questions existentielles

 

Mon visage est caramel

 

Il n’appartient pas à un monde

Il appartient au monde

 

Je refuse d’être Noire et je ne suis pas Blanche

Je suis au confluent des traditions des Hommes

Je suis le carrefour de l’harmonie des Peuples

Je n’ai pas de culture Je suis toutes les Cultures

 

Mon visage est caramel

 

Je ne suis ni d’ici ni d’ailleurs

J’ai fait mon nid ici mais je suis née ailleurs

Je suis

Nid d’Ici Née Ailleurs.

 

1 yovo : « blanc » en langue fon du Bénin.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s