Le monstre le plus meurtrier

Monia Boulila (1961-) – Partenaire d’AFROpoésie – TUNISIE

Loup_garou

Dans mon enfance j’ai toujours eu peur des loups-garous; c’est l’effet des grandes compétences des films étrangers que je regardais souvent.

Je me suis  toujours demandé : « Que faire si tous mes amis devenaient loups-garous d’un coup !!? Que faire si, comme un enfant lâche, je m’enfuyais dans les bras de ma mère, et que la tête de ma mère devienne tout à coup tête de loup! »

Quand j’ai grandi, ce cauchemar est revenu dans mon rêve. Je me suis réveillé malade. J’ai eu peur d’appeler mon ami qui m’a laissé quatre appels en absence. Je me suis recroquevillé et j’ai  fait des recherches sur Google sur les loups-garous. J’ai trouvé des articles confirmant leur existence.  En effet les loups-garous sont apparus dans des époques antérieures. Ce sont des personnes  qui ont la capacité de se transformer en loup la nuit, et le matin, ils reviennent à leur  première vie; comme Pedro Gonzalez qui est apparu en Europe au XVIe siècle, qui s’est marié à une femme normale et a eu une fille loup-garou. Ainsi que  Supatra Sasuphan, Julia Pastrana, et cet enfant loup-garou qui existe réellement en Thaïlande; tout ceci m’a mis dans une panique totale.

Troublé j’ai cru à cela, et je me suis dis que c’est le monstre le plus meurtrier.  En fait les vrais loups pourraient dévorer tous les autres animaux mais ne dévorent jamais des loups, alors que les loups-garous dévorent les êtres humains qui ne seront que leurs frères dès l’aube.

Quelques années plus tard, par hasard, j’ai su, en lisant un article scientifique, qu’il y a une  malformation congénitale se caractérisant par une densité des cheveux. Ce syndrome génétique est appelé « syndrome de loup-garou ».

La personne atteinte de cette maladie a un comportement normal comme tout être humain.  Ma peur s’est dissipée mais l’idée est restée, elle a continué à se développer, elle est sur le point d’avaler ma tête, après avoir avalé la tête de nombreuses personnes innocentes. Des hommes ayant des cheveux épais sur leurs têtes et sur leurs visages, attaquent leurs frères chaque jour. Ce sont les loups-garous du XXIe siècle. Vous pouvez  les voir chaque jour, et écouter leurs discours à travers les chaînes d’infos.

 

Texte de Sultan Al-Qaisi traduit (de l’arabe) par Monia Boulila

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s