La musique de l’espoir

Marcel Xavier Venn (1952-) – Partenaire d’AFROpoésie – SÉNÉGAL

IMG_0167.JPG

Photo © Patron Henekou

C’est parce que tu chantes l’amour d’une voix suave,

Le flot de notes me renvoie une mélodie d’outre-tombe.

Déluge de sons, graves-aigus, qui grimpent les octaves

Symphonie pour laquelle fatalement je succombe.

 .

Ton chant subliminal ne s’écoute pas, il s’entend

Voyageant avec le vent, il subjugue et suggère

Se perçoivent alors des aires disparus depuis longtemps

Mélopée mystique que les anciens psalmodiaient naguère.

 .

C’est parce que tu invoques l’Esprit des ancêtres

Pour solliciter des prières de paix et d’amour

Mantras et méditation de purification pour tous les êtres

Vers un nirvana recherché partout et toujours.

 .

Assis en posture du lotus, je ferme les yeux

Je ressens une musique en gamme de l’au-delà

Je suis pourtant lucide et pas du tout superstitieux

Mais comment écouter une polyphonie en une note…la !

 .

C’est parce qu’elle est destinée à plaire et à émouvoir

Elle peut être autant berceuse que parfois lamento

Cette musique mystérieuse se reflète sur le miroir

Phrasées improbables qui s’écoulent crescendo.

 .

Si vous savez écouter le message qu’apporte la brise du soir

Alors vous serez à même de déchiffrer l’invite de l’amour.

Si vous savez lire la partition mystique de l’espoir

Alors vous assistez au concert céleste des anges troubadours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s