Si la nuit avait une couleur

Bocar N’diaye, dit Bajjel (1982-) – Partenaire d’AFROpoésie – MAURITANIE

800px-Nile_River_Delta_at_Night

Si la nuit avait une couleur

Tu serais cette couleur

Tu aurais cette couleur

Si la nuit avait une couleur

Ta peau serait couleur de la nuit

J’ai aimé ta peau, couleur sombre

Couleur d’ombre

Couleur de la nuit

 

Si la nuit avait une couleur

J’aimerais cette couleur

J’aimerais cette couleur d’ombre

Couleur sombre

Cette couleur, ombre du jour

Celle qui s’éclaire sous les reflets de la nuit

 

Si la nuit avait une couleur

Tu aurais celle de la lune

Ou celle d’une étoile

Tu serais cet astre céleste

Qui s’éclaire sous les reflets de la lune

Si la nuit avait une couleur

J’ai aimé ton silence

J’ai aimé ton regard

Je t’ai aimé au premier regard

Je t’ai aimé à la première rencontre

Je t’ai aimé au premier jour

Je t’aimerai jusqu’au dernier regard

Jusqu’au dernier jour

Si la nuit avait une couleur

 

Si la nuit avait une couleur

J’aimerais cette couleur sombre

Couleur d’ombre

Couleur de la nuit

Cette couleur ombre du jour

Celle qui s’éclaire sous les reflets de la lune

Tu serais cette autre lune en face de la lune

Tu serais ma lune

Si la nuit avait une couleur

Tu aurais celle-là

Si la nuit avait une couleur.

 

Caen, le 14 /01/2018

Publicités

Une réflexion sur “Si la nuit avait une couleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s