Jument!

MAB Elhad (1968-) – Partenaire d’AFROpoésie (poème et illustration) – COMORES

Calligrammab_3_Ph.MAB Elhad

Tu fus cette amie fidèle, cette confidente,

Qui a conquis ma jeunesse  quand étudiant,

Je venais à ta rencontre dans ce haut du pavé.

 

Tu me portais sur ton dos pour m’avoir dompté,

Sans rien demander au-delà de mes divagations,

Te contentant de temps à autres d’un coup de tête.

 

T’en souvient–il de nos premières rencontres,

Quand nous nous évadions du 5 rue de Québec,

Happés par ces quelques instants de solitude nantaise ?

 

Tu te nommais Guénaelle, venue de cette Bretagne,

Que tu chérissais bien sans rien laisser apparaître,

Que cet accent qui me rappelle tes quelques hantises !

 

Tu voulais que je te suive, dans ce long périple de la vie,

Parce qu’en ces temps reculés, il aurait été d’un exploit,

Que de pavoiser dans ta contrée d’une telle différence.

 

Qu’es- tu devenue depuis que cette France est arc-en-ciel ?

Que te reste-t-il de cette vision que tu te faisais du monde,

Que tu voulais sans hennissement, ni différence aucune !

Publicités

2 réflexions sur “Jument!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s