Ségou

Kodjo Agbemele (1987-) – Partenaire d’AFROpoésie – TOGO

1024px-Segou_market

Quand j’ai surfé Ségou
J’ai vu des vaudous
Et je les ai sentis de partout
.
J’ai aussi vu des femmes claires qui échouent
Leur regard dans le sourire de leur époux
Elles ont mis mon cœur à genoux
.
Puis à l’ombre des ciels de bambou
Elles et moi avons partagé du cajou
Le cajou a un goût de mérou
.
On a fredonné du Oumou
D’où le Sahel, sahel doux
Les gens ont afflué de partout
.
Chanter et danser avec nous
Des taurins volent derrière notre igloo
Et chantent le frou-frou
.
Le temps de grandir, poème inédit
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s