Grand comme un besoin de changer d’air

Poème de Léon-Gontran Damas (1912-1978) – FRANCE (Guyane)

800px-mast_zelikvor

Grand comme un besoin de changer d’air
pour le plaisir d’en finir avec un dilemme
au surcroît double

être ou pas
être ou paraître
tout à la fois hier
et aujourd’hui
ce jour d’hui déjà demain

Beau comme
comme une rose
dont la Tour Eiffel assiégée à l’aube
voit s’épanouir enfin les pétales
dans le flonflon d’un 14 juillet de Roi
à guillotiner ou encore à pendre
au carrefour de la République
toujours à naître

Fort comme l’accent aigu d’un appel
dans la nuit longue
et longue
lâché le mot
un signe

Névralgies, Présence Africaine, 1964.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s