Non classé

Les enfants ont sauvé le monde

Robert-Edward Hart (1891-1954) – MAURICE

800px-School_children_traffic_signal.jpg

Les enfants ont sauvé le monde
Et le monde ne le sait pas
Mais les fées nous sont revenues
Pour respirer les parfums innocents.
Oubli de soi-même, oubli
Dans les carillons limpides
Du matin tourbillonnant.
Evohé ! Le monde est fluide
Et tout ce qui pèse ment.
Redeviens un petit enfant
Si tu veux voir les choses vierges
Danser parmi la lumière
Du soleil et de la lune.
L’essentiel est d’aimer
Dans la douleur ou la joie.
Mais la douleur est meilleure
Pour rythmer les élans cosmiques
Du monde solaire et mystique
Où les larmes sont plus belles
Que les fraîches rosées.

 

 

Chanson XVI, Vingt-quatre chansons.
Florilège.
 1937

 

 

 

Catégories :Non classé

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s