Non classé

Rédemption

Poème de Hognalo Cosmas (1999-) – Partenaire d’AFROpoésie – TOGO

Moon_Earth_Comparison.png

Quand le soleil, de ses ondes a fini d’éclairer la Terre
Et que la lune fidèle, le témoin récupère…

.
Quand s’illumine l’azur céleste d’étoiles
Et que le hibou noctambule bouboule…

.
Quand le globe de son pagne noir se couvre
Et que Morphée dans ses bras berce tout être,

.
Dans les profondeurs de la nuit, éveillé suis-je, errant
Par les méandres de mes pensées, fuyant.

.
Fuyant, par un chasseur poursuivi ; mon passé
Rendant flou mon avenir, mon futur insensé.

.
Dans ce spectacle soudain, une goutte
Inattendue tel au désert oasis ; de larme une goutte

.
Sur ma joue s’invite, d’autres la suivant et bientôt de larme
Un torrent, héraut du mea culpa de l’âme.

.
Mon être embrouillé, subrepticement se calme,
Sans coup férir, loin se retrouve du suppliciant vacarme.

.
Apaisé, l’esprit dans d’innombrables réflexions se lance
Avec à la main rédemption comme fer de lance.

.
Libéré d’avoir trouvé moyen de rédimer,
Subséquemment, le corps, par le sommeil se fait courtiser.

.

.

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s