Non classé

Égérie africaine

Poème d’Ousseynou Thiombiano (1993-) – Partenaire d’AFROpoésie – SÉNÉGAL

800px-Niodior2.jpg

À ma mère

Le verbe sacré scella ton nom avant ta naissance
Sous la parole du poète soutenu par les pangoles*.
Ô Soukeyna ! Et même dans la tombe, son alvéole
Bat pour toi un tam-tam de filiation et d’allégeance.

C’est à la citadelle des tanns, ces étendues salées
Du royaume de Maïssa Wally* où trouvent  terroir
Fiers Farbas, lamanes, lingueers et Guélewaars*,
Qu’il consentit à t’honorer et à se faire ton valet.

Ô Soukeyna ! Tu es l’égérie africaine à mes yeux 
Comme aux siens parce que devant ta face brune
J’ai découvert l’Afrique de tes yeux de clair de lune
Où rôdent les cercles mystiques des génies et aïeux

Dans la spirale voie lactée des kouss* du tamarinier.
À travers tes yeux, perce le regard hagard du Varan
Grand lézard, totem de Mamagétye* et de ton clan 
Depuis le chant des lamantins et les pilotis du grenier.

Et à vos pieds, génies, aïeux, kouss et totems d’antan,
Je pose des jarres de vin de palme vidées par vos papilles 
De sitôt. Rendormez- vous dans le reposoir de sa pupille !
À moi, crocodile gourmantché de la protéger dorénavant.

————————————————
* Pangoles: âmes des ancêtres en culture sérère, ethnie sénégalaise
* Farbas, lamanes, lingueers et Guélewaars: différentes classes de l’aristocratie sérère
* Mamagétye: lieu de culte à Joal Fadiouth
* Kouss : nain investi de pouvoirs mystiques dans l’imaginaire des cultures sérère et wolof

Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s