Non classé

Virginia

Poème de Roméo Ngalumete Ayinepa (1997-)– Partenaire d’AFROpoésie – RDC

Illustration: Héra et Prométhée, intérieur de coupe de Douris, début du Ve siècle av. J.-C., Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de France

800px-Hera_Prometheus_Cdm_Paris_542.jpg

Ô mère Héra !

As-tu vu ta fille Virginia ?

Peinant de sa robe, son corps élastique,

Comme sur toile, la beauté Aphrodite, énigmatique ?

 

Ô mère Héra !

Dis, ta fille Virginia

Dans l’Olympe de Zeus

N’est-elle pas une Muse ?

Son sourire et son charme

Son regard et son calme

Éveillant l’esprit du poète.

 

Ô mère Héra !

As-tu donc vu ta fille Virginia ?

Son corps collé à cette robe rouge,

Sa démarche comme un ange

Venu balader dans mes parages,

Exaltent devant mes yeux sa rondeur.

 

 

In El Virgo

 

 

Catégories :Non classé

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s