Non classé

Cheikh Ahmadou Bamba

Poème de Renaud Xuotra (1989-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

Illustration: photographie de Cheikh Ahmadou Bamba (avant 1923)

AhmaduBamba

En l’enceinte de Touba

Enceinte de la foi

Le corps de cheikh Bamba

Dort…

 

Autour de son tombeau

Les hommes se recueillent

Espèrent du baobab

Voir tomber une feuille

 

Son cœur bat sans cesse

Au sein de ceux des pieux

Les mourides ne laissent

Leur marabout sans eux

 

Tant de respect éprouve

Mon âme poétique

Au-devant du grand Noir

Dans sa blanche tunique

 

Offrande spirituelle

Pour la terre africaine

L’amour en son salam (1)

Fit fondre chaque chaîne

 

Des décennies plus tard

Parmi les ombres, un soir

Je cherche du regard

Son minaret, ce phare

 

Où est la vérité ?

Nul ici-bas ne sait

Je sais tout simplement

Que ce seriñ (2) est grand

 

 

(1) Salam: mot arabe signifiant « paix » utilisé lors des salutations

(2) Seriñ: mot wolof signifiant « marabout »

 

In Les jabs d’al-Uzzâ, Editions Stellamaris

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s