Non classé

Le battu dans la nature

Poème de Firmin Tape (1991-) – Partenaire d’AFROpoésie – BÉNIN

Illustration: plage polluée sur la mer Rouge à Charm el-Naga en Égypte

800px-Beach_in_Sharm_el-Naga03

Oh ma nature

Calme et tranquille

Froide et douce

Patiente et consciente

Voilà ma nature

 

Oh ma nature

Pourquoi  t’es-tu tue depuis tout ce temps ?

Muette au regard des polluants qui tuent

Insensible au gaz nocifs des voitures

Indifférente aux êtres qui se tuent et s’entretuent

 

Oh ma nature

Espoir du futur

Prise au piège des êtres

 qui torturent  les tortures

et qui désenterrent nos boutures

Jusqu’à quand la moisson, la bonne ?

 

Oh ma nature

Je me suis tellement battu

Je me sens abattu comme un battu

Avec beaucoup de fracture

Sans pouvoir payer mes factures

 

Oh ma nature

Privée de nourriture

Mais mature avec vertu

Je veux l’écrire sans rature

Car j’évite la relecture

 

Oh  nature

Toi qui offres la bonne température

Pour la production  des cultures

Chaque nation à sa culture

 qui lui attribue un statut

 

Oh nature

Pour toi, je me suis battu

Ce n’est qu’une caricature d’une dictature

Pour une saine nature

J’ai posé  ma signature

 

Pour finir ; vous, je vous aime

Car vous êtes toutes de belles créatures

et des gagnants en miniature

je vous offre ma nature qui ne tue, ni triture

 

C’était mon écriture

 

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s