Non classé

Canto due

Poème d’Andy Davigny Péruzet (1981-) – Partenaire d’AFROpoésie – GUADELOUPE (France)

Illustration: un martin triste

800px-Comm_Myna

Canto due,
Fugitif de la cage cuivrée de ma jeunesse
Hybride et bâtarde jeunesse… ivresse d’indolence
Y avoir goûté le Monde pour ce qu’il a toujours été
Un cupcake géant glaçage royal dévoré par nos vies
Y avoir abandonné l’herbe folle étreignant le bitume
Pour danser parmi les passereaux entre les éclats de béton
Y avoir porté le ciel d’hiver à bout de bras
Et cousu des houppes de neige de nos propres mains
Hâte-toi à errer par là-bas, frêle mélodie
Avant que ne sonne le glas de nos délices lactées

 

In Physiques, Editions Maïa

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s