Non classé

L’impuissance des puissants (covid-19)

Poème de Souleymane Kidé (1980-) – Partenaire d’AFROpoésie – MAURITANIE

Illustration: virions de SARS-CoV, au microscope électronique

1024px-Coronaviruses_004_lores

Les armes se lamentent,

Leur atrocité est menacée. 

Les puissances sentent 

La peur de l’épidémie cadencée. 

 

La bourgeoisie s’écroule 

Sous le faix du virus

Et le capitalisme refoule 

La peste de son anus. 

 

Riches et pauvres dans le panier 

Du virus qui attaque sans distinction.

Seul épargné est le fidèle casanier 

Qui accepte le confinement sans prétention. 

 

Et les armes chimiques où sont sont-elles ?

Et ses billets et ses liasses et le somptueux ?

Les terroristes, les commandos et les sentinelles ?

Aujourd’hui, le monde n’est autre que boiteux et piteux. 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s