Non classé

Découvrez le cinquième numéro de Ressacs

ff1_kdJIJfwsCS52xipFMqJAgyk@250x358

Édito

        Ce cinquième numéro de Ressacs dans la tradition des précédents reste un vaste espace de convergence de différents styles d’écritures et de pratiques poétiques d’auteurs ayant en partage ce besoin humain de donner de leur personne, de raconter leur histoire ; des histoires plurielles finement superposées les unes aux autres par le langage à la fois universel et unique de la poésie.     

         Mais, dans ce contexte mondial exceptionnel, comment ces auteurs pouvaient-ils faire abstraction de la pandémie Covid-19 qui sévit partout sur la planète ? Ainsi, certains poèmes toucheront ce thème sous des angles et des tons respectifs aux auteurs.      

        Vous trouverez également la rubrique « Carte blanche » dans laquelle nous invitons de jeunes poètes lycéens débutant à l’écriture poétique.     

         Alors, nous remercions, pour finir, tous ces auteurs qui ont contribué à la réalisation de ce numéro (les anciens comme les nouveaux arrivés dans la revue) et qui la porte par la force de leur générosité et de leur art.      

        Ces événements dramatiques, nous ont, toutefois, laissé le temps de faire évoluer cette revue qui à partir du prochain numéro prendra un élan différent.     

Pour consulter la revue, cliquez ICI

Bonne lecture et prenez soin de vous !

                                                                                                            Laïty Ndiaye et Géry Lamarre

 

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s