Non classé

Voix malmenées

Poème de Medemaku Selome Lawrence (1993-) – Partenaire d’AFROpoésie – NIGERIA

Illustration : un marchand vendant des masques chirurgicaux à Brazzaville le 19 mars 2020. Photographie d’Arsène Séverin pour VOA. 

Marchand_de_masques_-_Brazzaville_-_COVID_19

Voix handicapées

Par les mains les plus longues

« Gardez vos langues ! »

Ce droit ne bénéficie qu’à ceux dont les bouches sont dressées

Par vos votes de confiance

Et par votre goût pour l’allégeance

Gardez donc vos langues !

Ici, les bouches les moins bien placées ne savent jamais user des leurs.

 

Voix divorcées

Par les ventres rassasiés par la faim

Et par la peur d’un virus qui nous mène à la fin

Voix qui n’ont qu’à souffrir du destin donné.

 

Voix malmenées

Hier, on vous a laissé la misère et les poux,

On vous a laissé le mal et la toux…

Mais aujourd’hui, voix éreintées

La maladie s’invite chez tous :

Le virus se propage aussi sur vos corps « à ne pas toucher ».

Gardez donc l’espoir d’un lendemain pour tous

Là, vos bouches seront alimentées et vos consciences réveillées.

 

 

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s