Non classé

Apophtegme

Poème de Souleymane Kidé (1980-) – Partenaire d’AFROpoésie – MAURITANIE

Une grande dune à Sossusvlei (Namibie), par Teo Gómez 

L’instinct déclencheur de prose,

Pathétique penchant à son apothéose. 

L’égérie fertilise la verve du saint noème 

La nature donne à l’esprit tout son poème.


Je marche entre les mains la sainte noèse 

Que la pensée sans cesse métamorphose,

Toute chose devient sacrée et apophtegme 

Toute devient quiète, complètement de flegme !

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s