Non classé

Sur les traces de l’eau le peuple Lébou

Poème de Fatou Yelly Faye (1957-) – Responsable de délégation AFROpoésie/Afrique de l’Ouest – SÉNÉGAL

El Hadj Ndiaga Samb au Jeux de l’Amitié.

Hommage à El Hadj Ndiaga  Samb

Sur les traces de l’eau

Le peuple Lébou

Mes ancêtres ont écrit

Ils ont écrit sur l’eau

En y laissant leur trace

Ils ont écrit sur le sable fin des plages

Sur les rives et les rivages

Sur les canaris cassés

Les pilons pliés

Les mortiers éventrés

Les jarres disséminées

Les coups de pilons du destin

En masse en régiment

Dans l’espace et dans le temps

Ils ont écrit sur l’eau l’histoire de mon peuple

L’histoire du peuple de l’eau

Ils ont écrit avec le vent

Le vent d’est, les moussons, les alizés

Sur l’air marin

Qui fait fleurir les narines

Enivre les sens

Réveille les endormis

Oui ils ont écrit

Avec le vent, le temps

L’orage, la tempête

La ronde des saisons

Sur les herbes folles

De Dakar à l’île des serpents

Sur le sable fin des dunes

De Toubab Jalaw à Mbidieum

Sur les sentiers rocailleux

De Gueth Ndar à Yoff Layene

Sur les anses et les cuvettes

 De Gorée aux Almadies.

Les chants et les rires

De notre peuple

Aux rythmes et danses du Gumbé

Magnifie le vivre ensemble

En farandole la chanson des fanales

En communion dans la joie et le partage

De Tëngeej à Bargny geej .

Le peuple des eaux

Debout

Debout dans l’altérité

Debout dans l’abnégation

Debout dans la bravoure

Debout et Lébou ne s’accordent-t-ils- pas

Debout Lébou 

De bout en bout

Les bouts se joignent

Pour magnifier l’unité retrouvée

Dans cette nudité du cœur qui exclut toute vindicte

Nudité de l’esprit qui chasse toute velléité

Nudité de l’âme charitable

Ouvert à tous les vents

Qui donne sans compter

Qui reçoit sans broncher

Accueille avec joie et finesse

Abrite avec aisance

Protège avec assurance

Couve avec noblesse

Ils ont écrit sur l’eau

IEt leurs traces limpides

Arrivent jusqu’à nos oreilles

À nos yeux

Nos gîtes

Ils ont écrit sur l’eau

Dans le bleu marin au gris perle

Dans le vert bouteille au vert d’eau

Dans le bleu marin des vagues

Dans les lames argentées et mousseuses des vagues

Les blues du destin

L’histoire en lamento

De ce peuple des eaux

Ils ont écrit sur l’eau

Et y ont laissé les traces l’histoire d’une humanité retrouvée,

L’histoire d’une humanité

Réconciliée avec elle-même

Qui n’a pour leitmotiv

Qu’une chose

Donner sans compter

Accueillir avec le sourire

                    Cacher avec discrétion                

Couvrir avec mansuétude

Afin de respecter le leg

Incontesté des ancêtres

Toujours debout

Qui surveille et veille

Sur notre histoire

 L’histoire du peuple Lébou.

Dédié à mon grand frère El Hadj Ndiaga Samb

Président du mouvement des jeunes de la collectivité Lébou .

Membre de l’association des porteurs de pancartes du Sénégal.

Enseignant acteur culturel.

Repose en paix à Yoff Mbélélaan

Auprès de Nabi Rahma Paix et Salut sur Lui

Fatiha +11ikhlass.

Lébou : communauté  du Sénégal particulièrement    pêcheurs mais aussi agriculteurs installée dans la presqu’île du Cap vert.

Fanale : spectacle chorégraphique en sons et lumières du Sénégal d’antan.

Gumbé : danse spécifique aux femmes de la communauté Lébou.

Catégories :Non classé

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s