Non classé

La leçon palestinienne

Poème de Mokhtar El Amraoui (1955-) – Partenaire d’AFROpoésie – TUNISIE

Drapeau de l’État de Palestine (https://fr.wikipedia.org)

Comme l’ogre sioniste ne sait parler

Que la langue affreusement limitée

De l’injustice et de la haine

Il sera englouti noyé

Par la leçon palestinienne

Des métamorphoses et multiplications

Il verra toujours en plein jour

Une éternelle nuit

Pleine de menaces

D’innombrables ombres fugaces

Tout devant lui sera amplifié

Les fourmis lui paraîtront énormes

Il tirera alors sur ses pieds

D’illégitime occupant

De tranquilles nids douillets et chants

Il sera effrayé par les enfants

Qui lui paraîtront tels de terribles géants

Il verra les paisibles oiseaux

L’attaquer comme des escouades d’ avions

Il braquera alors fou de rage

Ses missiles et torpilles sur les nuages

Et tout ce déluge de feu retombera

Sur les bases de ses rapts et vols

Il lui semblera voir

Parmi les vaillants résistants oliviers

Des armées de celles et ceux

Qu’il a cyniquement torturés et fusillés

Règnera alors le chaos dans ses rangs

Et toutes ses forces de baudruches

Se dégonfleront tels rots et pets

Et son enfer ne fera que commencer

Que recommencer sans répit ni paix

Jusqu’à ce qu’il ait compris

La leçon palestinienne

Qui consiste à rendre

A ses légitimes propriétaires

Une terre qui n’est pas sienne

© in Nouveaux poèmes

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s