Nikki-Rosa

Poème de Nikki Giovanni (1943-) – USA

Letitia and Patrick (1964) par Beauford Delaney © -www.wikiart.org

Les souvenirs d’enfance sont toujours assommants
si tu es Noir
tu te souviens de choses comme le fait de vivre à Woodlawn
dans une maison sans toilettes à l’intérieur
et si tu deviens célèbre ou quelque chose de ce genre
ils ne parlent jamais du bonheur que tu ressentais d’avoir
ta mère
pour toi toute seule ni
de comment l’eau était bonne quand tu prenais ton bain
dans l’un de ces grands tubs dont les chicagolais se servent pour faire des barbecues
et d’ailleurs quand tu évoquais la maison
tu n’arrivais jamais à faire entendre combien
tu comprenais ce que ressentait
ta famille pendant les réunions sur le lotissement de Hollydale
et bien que tu t’en souviennes
tes biographes ne saisissent pas
la douleur de ton père forcé de vendre ses actions
et voir un autre rêve s’effondrer
et même si tu es pauvre la pauvreté
ne compte pas
et malgré les disputes trop fréquentes
les beuveries de ton père n’importaient pas au fond
ce qui comptait c’était qu’on était tous ensemble et que toi
et ta sœur passiez de bons anniversaires et de très bons
noëls
et j’espère vraiment qu’aucun blanc n’aura jamais de raison
d’écrire sur moi
car ils ne comprennent jamais
que l’amour des Noirs c’est la richesse des Noirs et ils
parleront sans doute de mon enfance difficile
sans jamais comprendre qu’en fait
tout ce temps-là j’étais heureuse

Black Feeling, Black Talk/Black Judgement, 1968

Traduction par Sabine Huynh

http://www.terreaciel.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s