Une histoire sans faim

Jérôme Aviron (1969-) – Partenaire d’AFROpoésie – FRANCE

The_Earth_seen_from_Apollo_17

Le ventre plein délie l’imagination,
Qui peut alors vite abonder
Par delà les contingences de l’alimentation,
Et laisser nos chimères vagabonder.

Rien ne sert de pavoiser,
Car tous n’ont pas cette chance
Elémentaire, hors de portée pour beaucoup de ceux que nous croisons,
Contraints de vivre à l’aveuglette, toujours à brève échéance.

Survivre est souvent leur maitre mot,
Alors jouer avec les rimes, oui,
Mais affectés et freinés sans cesse par de nombreux maux,
Qui vous laissent la plupart du temps les mains dans le cambouis.

Comment peut-on laisser ainsi l’immense majorité
De notre terrestre humanité,
Dans l’insuffisance alimentaire,
Alors qu’il est possible aujourd’hui de la faire taire ?

Pourquoi s’aveugler face à tant de gaspillage,
Aussi bien des produits courants de consommation,
Que des existences brisées à force de cafouillages
Ou de tristes guerres intestines, vastes destructions ?

Les délaissés, les exclus,
Crient sans cesse vers le Ciel,
Et leurs corps affamés, tant et plus perclus
De blessures, ne sont pas artificiels.

N’oublions pas nos responsabilités
Collectives, comme individuelles,
Face à la culture du déchet, habilitée
Par nos habitudes quotidiennes ou ponctuelles.

La vraie écologie n’est pas uniquement
Dans l’unique respect de la nature,
Mais bien dans le rejet de cette imposture,
Que d’aucun exploitent cyniquement.

Non, la place centrale de l’Homme
Au sein de la divine Création,
Appelée à le nourrir en somme,
N’est pas vraiment une aberration.

L’un et l’autre vont de pair,
Et vouloir les dissocier
Engendrera la perte irréversible de repères,
Indispensables pour intelligemment les associer.

Tous droits réservés, sauf accord de l’auteur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s