Paul et Marie

Waounwa Tinha Florentin (1948-) (poème et illustration) – Partenaire d’AFROpoésie – BÉNIN

Humilité ! Humilité ! Alléluia !

Dernier refuge d’une cheville enflée,

Regarde, je n’ai pas d’assise.

.

Les grandes jambes adultes

Sermonnent Ciel et Terre.

Dieu a peur. Les chiens aboient.

.

Les enfants rient,

Gorge nouée, dénouée.

.

Petit Paul joue au dragon,

Fait peur au monde, se fait peur.

Il existe, fragile, fort et beau.

.

Petite Marie joue à la dame,

Équilibre, déséquilibre, tombe,

Recommence.

Elle existe, fragile, forte et belle.

.

J’écris pour ne pas tomber

Publicités

Une réflexion sur “Paul et Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s