Le viol en RDC

Rithon Mwampeti (1992-) – Partenaire d’AFROpoésie – RDC

288dc130488629.562983b6b352d

Photo © Justin Makangara

Ce viol qui désole l’opprimé et idolâtre le violeur,

Utilisé comme arme, il commet plus de meurtres que ses cousins à feu,

Pour peu, l’espace d’une minute, il brise, il détruit mais surtout dépouille,

L’espace d’un instant il traumatise à jamais,

L’espace d’un instant il écrase la féminité,

L’espace d’un instant, il humilie ton corps, brise ta dignité et te pousse dans le retranchement,

Quoique brisée, torturée, blessée.

Dans son for intérieur, il demeure encore un brin d’espoir, cette étincelle de joie qui refuse de s’éteindre, et qui ravive au fil du temps qui passe la volonté de vivre ou du moins de l’apprendre à nouveau

J’aurais voulu que ça soit intime, on me l’a rendue public dénué de secret,

J’aurais voulu que ça soit passionnel, ça a été sous la contrainte

Dans cette terreur permanente qui nourrit les flammes de ma haine, les jours qui passent font renaître ce goût de la vie, même si sa saveur sera désormais différente,

Je garde la foi et je lève ma tête.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s