NDEFAAN

Aly Baba Faye (1961-) – Partenaire d’AFROpoésie – SENEGAL

26026772_935670773252589_1690290020_o

Voilà que la nostalgie d’âme surgit de ma mémoire d’enfance.
Voilà que le souvenir rajeunit dans l’intimité de mes réminiscences.
Et mon coeur triste se plaint de la douleur écologique de ton absence.

Ndefaan! 
Paradis au summum de la Rive Fraîche, où Nature accouchât de fastes en abondance.
Je ne peux oublier ton écosystème où faune et flore vivaient dans l’élégance.

Ô Ndefaan!
Ton drame fût inscrit dans le vent cynique d’une civilisation indéfinie.
Le temps d’une saison aride te procurât une forme d’anémie
Quand, d’une sentence sans appel de l’homme, ton corps fût enseveli.

Ô Ndefaan!
J’ai encore dans mon être meutri l’aura magique de ton existence.
J’ai gardé au fond de mon cœur pétri le fantasme de ta présence.
Non! Je ne pourrais me défaire du poids de cette perte d’innocence

Ô Ndefaan!
Je sens la fragrance de ton sang limpide, source de vie des animaux
Je me rappelle de ton fond étanche, lieu de refuge pour tortues et crapauds
Et oui! Je me suis bercé d’échos des chœurs de leurs concerts nocturnes 

Ô Ndefaan!
Je vois encore ton corps revêtu des couleurs du ciel au gré du caprice des airs
Je te vois servant de lit confortable aux nénuphars exhibant leur grâce de nymphe sous les rayons solaires

Ô Martyr des hommes! 
Ils t’avaient cru mort et ont enterré ton corps sans attente
Aujourd’hui ta demeure leur sert pour suer des pieds en jouant au foot
De ton âme vivante ils n’en ont plus connaissance et ils s’en foutent

Ô Ndefaan! 
Où es-tu sinon dans l’espace vaste de mon imaginaire infini?

 

 

Publicités

2 réflexions sur “NDEFAAN

  1. NDEFAAN de mon enfance, NDEFAAN de ma jeunesse,
    combien de fois j’ai trempé mes pieds dans tes eaux troubles et boueuses; combien de tortues j’ai sorties de tes eaux pour en faire des animaux domestiques; combien de grenouilles j’ai « pêchées » de tes « berges » pour les vendre aux européens des villas ASECNA. Hélas! combien de fois j’au couru sur ton ventre enseveli pour taper dans le ballon! NDEFAAN mon NDEFAAN!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s