Sang martyr

Aly Baba Faye (1961-) – Partenaire d’AFROpoésie – SENEGAL

Pan_Africanism_mural_in_Tanzania (1)

Que l’écho du mal nous parvienne d’un horizon lointain, 
ou du vodou qui sacrifie au macumba son esprit de saint, 
ici, la rumeur en sourdine gronde la cruauté du dessein. 

Que de malaise ne succombe l’Afrique mère allaitant de son sein, 
la gourmandise du fils perdu à l’infini d’un appétit malsain, 
de sang fratricide coulant sur la peau nègre qui porte son seing. 

Que le silence obscur n’étouffe le roulement frénétique du bongo, 
au rythme syncopé des battements de cœurs qui pleurent le Congo, 
des larmes sèches arrosant la terre aride des champs de gombo. 

Que de rêves troqués en amont des sommets de Kilimanjaro, 
au coût très salé de vie martyre de dignes fils du Faso, 
sacrifiés à la boulimie de vampires affolant les rues de Mogadiscio. 

Ô enfants d’Afrique ! 
Il est temps de nous revoir debout dans les reflets du miroir, 
nous assumant tout le devoir de responsabilité devant l’histoire, 
pour qu’enfin nous soyons libres et fiers dans notre jardin d’espoir.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s