Non classé

Poème au général de Gaulle

Poème de Hammam Ould Mohamed El Mokhtar (1912-1979) – MAURITANIE

The_Campaign_in_North-west_Europe_1944-45_BU158

Depuis l’avènement de Pétain,

J’observe les peuples d’Europe

Attentivement et sans hâte,

J’analyse leur comportement

Dans la guerre, et les titres de gloire

De leurs grands héros. Sans conteste,

De Gaulle est leur chef le plus valeureux. Il saisit hardiment

Les rênes et conduisit vaillamment la guerre.

Face à Hitler-le-Démon,

Qui venait à égorger son peuple,

Il prit la tête d’intrépides cavaliers

Et sa puissante volonté chassa les agresseurs qui restituèrent leur butin

Hitler s’enfuit, alors, la tête basse

Vers Berlin, honteuse et déçue.

Déçue après les serments solennels qu’il lui avait faits

De conquérir la terre entière.

De Gaulle, le poursuivant, attaqua bientôt Berlin :

Le grondement de ses armes, tel un tonnerre, jeta l’épouvante

Et les destructions furent terribles…

Dans Berlin en ruines, l’entrée de De Gaulle

Fut superbe. Il y marchait,

La tête haute, en chef victorieux.

Ce jour-là, ses ennemis et les envieux

S’en souviendront longtemps…

 

Ahmed Baba Miské, Al Wasît , Librairie C.Klinckieck, Paris, 1970.

Publicités

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s