Non classé

Le Mauvais Sang (andante)

Poème de Tchicaya U Tam’Si (1931-1988) – CONGO (Brazzaville)

River_gambia_Niokolokoba_National_Park.gif

Pousse ta chanson – Mauvais sang – comment vivre

l’ordure à fleur de l’âme, être à chair regret

l’atrocité du sang fleur d’étoile, nargué

Des serpents dans la nuit sifflaient comme des cuivres

 

Cotillon mille soleils ressac pour un chant d’orgues

mon sang s’est dispersé car un preux demain

dire sur ma ville tout comme un beau destin

nous n’irons plus pleurer sous le ciel gris des morgues

 

Je serai la mouette la morte par déveine

Un grand gibet levé remise pour les peines

m’emporte haut et fier en habits festonnés

 

Pleure le malheur viendra ternir les diamants

Ton sang te matraque, ô mes cœurs époumonés

Je suis noir fils solaire à main le chant dément.

 

Extrait de Le Mauvais Sang (1955)

 

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s